62% des 13 000 postiers ont été sollicités pour voter pour un projet carbone au Sud pour compenser leurs émissions. A l’issue du vote ils, ont choisi le projet de compensation carbone proposé par EcoAct, permettant à des familles au Kenya de traiter l’eau contaminée grâce à des filtres plutôt que de bruler du bois pour faire bouillir l’eau afin de la rendre potable.